Nous sommes fiers que dans l'Hérault la majorité des militants d'Ensemble se soient exprimés pour faire la campagne pour Mélenchon de façon autonome ou au sein de l'Union Populaire.

La nouvelle situation politique après les présidentielles nous oblige. C'est en ce sens que nous jugeons que quelque chose d'historique est en train de se jouer. Nous voulons parler de la NUPES (Nouvelles Union Populaire Écologique et Sociale). Les discussions, à l'initiative de l'Union Populaire, ont permis à l'échelle nationale pour les législatives de donner la perspective possible de pouvoir porter aux responsabilités une majorité qui porte un vrai programme de gauche. Évidemment Béziers doit participer à cet élan plébiscité par un bon nombre d'électrices et électeurs, comme très probablement d'abstentionnistes qui pourraient revenir aux urnes. La NUPES propose une méthode permettant aux différentes forces de gauche de participer en portant des axes programmatiques clairs de gauche tel que la retraite à 60 ans, la bifurcation écologique et la règle verte, l'instauration de la 6ème République, la suppression des réformes réactionnaires comme ParcourSup, la loi travail, les réformes Blanquer, la loi Séparatisme...

À Ensemble! nous pensons qu'il serait irresponsable qu'il y ait plusieurs binômes dits de gauche qui se présentent aux législatives.

Comme nous l'avions dit pour les municipales à Béziers sur la multiplicité des listes, ce serait suicidaire et bien éloigné de la nécessité de la période. 

Alors que l'extrême droite va partir divisée dans la circonscription, il serait irresponsable de ne pas se donner toutes les chances pour arriver au second tour des législatives et batailler, probablement, contre l'extrême droite de Ménard. Ce serait dommage que ce soit unE candidatE macronniste qui arrive au second tour à notre place, sachant qu'au regard de l'abstention qui se profile, il est peu probable qu'il y ait une triangulaire à Béziers.

Le processus lancé via la NUPES est une réelle opportunité.

Alors qu'un accord national existe nous avons la désagréable surprise que Claude Zemmour annonce être candidat sur la circonscription. Nous condamnons fortement ce type de procédé. Un ancien vice président PS de la Région Languedoc-Roussillon qui se présente contre la candidate de la NUPES. Nous espérons que Claude Zemmour, qui risque de faire le jeu de l'extrême droite sur la circonscription (à croire que le nom aurait une triste signification), reprenne raison. Bien sûr, il est dans la ligne politique de dérive libérale de Delga qui fait le tour de la région pour soutenir les candidats qui seront contre la NUPES, mais cela n'honore pas la présidente de région. Nous voyons ici jusqu'où l'aile droite du PS, qui n'a plus grand chose de commun avec la gauche, est prête à aller pour empêcher les idées de gauche à gouverner. Nous espérons que les membres locaux du PS qui sont encore de gauche se lèveront pour refuser la candidature de Zemmour.

Il est urgent de faire campagne avec la NUPES.

Ensemble beaucoup de choses sont possibles. Ensemble, un autre monde est possible. Portons le sur la 6ème circonscription de l'Hérault comme sur tout le territoire. Voyons comment faire campagne collectivement au plus près de la population.

 

Le 08/05/22

 

Le mouvement Ensemble ! du Biterrois

pour une alternative de gauche écologiste et solidaire.