Rassemblement et manifestation le 28 novembre à Béziers.

 

Entre 400 et 500 manifestants contre la loi dite de sécurité globale se sont rassemblés devant la sous-préfecture de Béziers, c’est à dire plus que la semaine dernière malgré la pluie. Les intervenants ont à nouveau dénoncé les atteintes à la liberté de l’information en s’appuyant sur les vidéos de l’évacuation de la place de la République et du passage à tabac avec des propos racistes intervenu dans le 17 -ème arrondissement de Paris. Puis Houda, la sœur de Mohammed Gabsi tué par la police municipale de Béziers a pris la parole pour insister sur le fait que sans les vidéos tournées au moment de l’arrestation de Mohammed, on n’aurait rien pu prouver. Elle a remercié tous ceux qui s’investissent dans la lutte « justice pour Mohammed ». Ce slogan a retenti pendant de longues minutes. Le camarade d’Ensemble ! a dénoncé les dernières prises de parole de R. Ménard sur l’exigence d’un pouvoir fort comme en Hongrie et en Pologne, le comparant à Mussolini.

Puis le rassemblement est parti en manifestation en direction de la permanence d’Emmanuelle Ménard qui a voté la loi à l’Assemblée Nationale. Là, au son de la Carmagnole jouée sur un fifre, des manifestants ont dansé, Des fumigènes ont été lancés et des slogans pour dénoncer l’action de la députée ont été scandés.

La manifestation s’est dispersée dans le calme.

7

6

5

4

3

2

1