Halte aux attaques répétées contre nos services publics de proximité ! Ensemble! 34 soutient inconditionnellement toute forme de lutte des usager.e.s qui défendent leurs biens communs :

Le mois dernier, les postiers-es de ce bureau de poste apprennent le projet de la direction de la Poste de le fermer. Ils-elles en informent les usagers.

Ces derniers ont la confirmation par SUD PTT de cette fermeture prévue le 15 novembre 2019.

Un collectifs d’usagers-es se met en place et informe les habitants du quartier de cette fermeture avec un affichage, la diffusion d’une pétition (+ de 3500 signatures à ce jour) et des rassemblements devant le bureau.

L’argument avancée par la Poste est une baisse de fréquentation, mais elle refuse toutefois de communiquer des chiffres. Elle explique aussi cette baisse par le départ de la clinique St Jean (qui est encore là) et par l’inversion du sens de circulation et la création d’une piste cyclable dans cette rue.

L’argument de la fréquentation est étonnant quand on connait, dans ce quartier, la politique immobilière de la ville (avidité de la promotion immobilière, densification de l’habitat), le développement de la vente en ligne et les projets comme l’ouverture à proximité de ce bureau d‘une domiciliation de courrier pour des migrants et demandeurs d’asile par une association.

La Poste propose un relai postal au bureau de tabac de la place Albert 1er (déjà en fonction) pour les opérations courantes et le déplacement principalement au bureau des Beaux-Arts pour les autres opérations.

Cette fermeture est une illustration de plus de la politique de La Poste davantage préoccupée par sa logique financière au détriment d’un service public postal de proximité.

Le collectif des habitants-es alerte les organisations démocratiques qui apportent leur soutien et continu l’information.

A l’occasion du dernier conseil municipal, pour contrecarrer le vœu proposé par le PS, le maire fait adopter un vœu qui en substance dit : « je suis un homme de gauche, je ne souhaite pas la fermeture des services publics, mais là, c'est la Poste qui décide » (SIC). Voir le CR de la délibération du conseil municipal de Montpellier à ce sujet :

"Une façon détournée mais claire pour Saurel d'approuver le plan de la direction et de lui laisser champ libre... Chaque fois que les maires se sont nettement opposés aux fermetures (Lattes , Juvignac, St Georges...)  ils ont gagné ! La responsabilité de Saurel est donc immense dans cette fermeture annoncée." rétorquent des manifestants dont certains avancent qu'il serait soutenu par Macron aux prochaines élections municipales...

Plus d’infos sur http://www.sudptt.org/Herault-

 

article de la Gazette de Montpellier

MANIFESTATION DU 19 OCTOBRE 2019 :

       80 personnes devant la poste Boutonnet pour protester contre sa fermeture

         

       Samedi 19 Octobre à 10 h, à l’appel des associations du quartier : Bout-Entrain, le collectif des usagers de la poste et le comité de quartier des hauts de Boutonnet, entre 60 et 80 personnes se sont rassemblées avec pancartes et slogans ,pour protester contre la fermeture le 15 Novembre de l’agence de Laposte rue Bouisson-Bertrand. Des élus (PS, PC, FI) divers partis et mouvements politiques sont venus apporter leur soutien (EELV, Confluence, Ensemble, "Nous Sommes".)

Après avoir dénoncé les arguments fallacieux légitimant la fermeture de ce bureau, divers orateurs se sont élevés contre le démantèlement de ce service public de proximité.

En effet, ce qui arrive avenue Bouisson-Bertrand  fait partie d’un plan de restructuration nationale de La Poste : fermeture des guichets, courrier relayé par des bureaux de tabac ou autres commerces et  maintien des guichets bancaires de la poste. C’est une restructuration nationale opérée pour rentabiliser l’entreprise. Ici, sera de plus fermé le distributeur bancaire.

Ce n’est pas la sous-fréquentation de tel ou tel bureau qui motive sa fermeture mais la volonté de ne garder que ce qui rapporte : la banque postale !

Le collectif des usagers de la poste a dénoncé aussi l’absence de réponse à ses demandes de rendez-vous adressées à La Poste et la mairie de Montpellier.

Le collectif des habitants et les associations qui les soutiennent demandent une large concertation avec la Mairie, La Poste et les syndicats afin de trouver ensemble une solution .

Une manifestation a été organisée ensuite autour du quartier pour alerter la population.

 

La lutte des habitants de Boutonnet est notre lutte à tous ! Aujourd’hui c’est leur bureau de poste, demain ce sera le nôtre !

Soutenons le collectif des usagères et usagers de Boutonnet !

lien reportage FR3 Occitanie

photo fr3 (manif poste Boutonnet)
photo FR3 Occitanie 19/10?2019