Pour plus d’informations lire aussi l’article ci-dessous :

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Le mouvement de Grève de la faim contre l’isolement d’Ocalan s’étend à l’Europe

Par

ROJINFO

-

7 décembre 2018

https://i2.wp.com/rojinfo.com/wp-content/uploads/2018/12/WhatsApp-Image-2018-12-07-at-15.26.19.jpeg?fit=1000%2C749&ssl=1

Dans toute l’Europe, des grèves de la faim ont commencé en soutien à Leyla Güven, Députée kurde emprisonnée qui mène depuis 30 jours une grève de la faim pour dénoncer l’isolement total et continu imposé en Turquie au leader kurde Abdullah Öcalan. 

Au 30ème jour de la grève de la faim menée par Leyla Güven pour demander la fin de l’isolement imposé à Abdullah Ocalan sur l’île prison d’Imrali, des milliers de personnes ont rejoint le mouvement de grève de la faim entamé en Europe en soutien à la député kurde du HDP (Parti démocratique des Peuples) qui est elle-même détenue depuis janvier 2018. A l’appel des organisations kurdes d’Europe, des grèves de la faim ont commencé hier et aujourd’hui, notamment en Allemagne, en Grèce, à Chypres, en Autriche, en Angleterre et en France. « Brisons l’isolement imposé à Öcalan », « renversons le fascisme », « Libérons le Kurdistan », tels sont les mots d’ordre des grévistes qui revendiquent la libération du leader kurde et de tous les prisonniers politiques en Turquie. 

Les grévistes dénoncent par ailleurs l’indifférence des institutions européennes et de leurs organes de protection des droits humains face à l’isolement d’Abdullah Öcalan, attirant l’attention sur le fait qu’on n’a plus aucune nouvelle du leader kurde depuis septembre 2016. « Dès avril 2015, toutes les rencontres avec Öcalan ont cessé. Alors que ses avocats étaient déjà interdits de visite depuis 2011, les membres de sa famille n’ont pu le voir qu’à une reprise, en septembre 2016 », précise le Conseil démocratique kurde en France (CDKF) dans un communiqué publié hier pour appeler à soutenir le mouvement de grève de la faim entamé aujourd’hui dans toute la France. 

A Paris, une cinquantaine de personnes participent à la grève de la faim dans le local du Centre démocratique du Kurdistan-Paris (CDK-Paris) situé dans le 10ème arrondissement. Les dirigeants du CDK-Paris ont également lancé un appel à la solidarité avec les grévistes de la faim.

Arrêté au Kenya en 1999 dans le cadre d’une opération conjointe des services de renseignement de plusieurs Etats, dont les Etats-Unis, l’Allemagne, le Royaume-Uni et la Russie, le leader du mouvement de libération kurde Abdullah Öcalan purge depuis une peine de prison à vie sur l’île-prison d’Imrali dont il a été pendant plusieurs années le seul détenu. Depuis 2011, les demandes de visite déposées chaque mercredi par ses avocats sont systématiquement rejetées par les autorités turques.

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Ensemble ! ré-affirme son entière solidarité avec le peuple kurde.

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Voir nos articles précédents :

Les Kurdes se mobilisent et appellent à la solidarité internationale. Vidéo.

Halte à la sale guerre de la Turquie contre les Kurdes !

Montpellier, samedi 24 septembre, rassemblement de solidarité avec les Kurdes

Les kurdes et Erdogan : interview à Montpellier