Mot-clé : Agglo

Saurel doit préempter « la friche de Mimi »

« La Friche de Mimi », rue Adam de Craponne -quartier Figuerolles- lieu culturel bien connu, est aujourd’hui l’objet d’un vaste projet immobilier : il s’agit, ni plus ni moins, de détruire ce bel espace pour y construire 137 logements et 151 places de parking ! S’ajoute à ce projet une crèche de 10 places sur laquelle tous les doutes sont permis : pourquoi que 10 places ? une crèche municipale ?

Lire la suite

Le tarif du gaz flambe !

C'est officiel le mètre cube de gaz va prendre 6% d'augmentation en juillet prochain .
Pour les 35 % de Français se chauffant au gaz le coup est rude, d'autant que ni les salaires ni les retraites ni les prestations sociales ne suivent cette ascension.

Lire la suite

Nous avons interviewé JC Carcenac, auteur du documentaire «Terre ou Béton ?»

24 minutes pour comprendre les enjeux politiques et écologiques et le combat du collectif Oxygène pour la préservation de terres agricoles au nord de Montpellier, contre le projet Oxylane/Décathlon.

Lire la suite

SNCF : Défendons et développons le service public ferroviaire ici et maintenant !

Ensemble!34 a interwievé  Serge Laurens du collectif pour la relance de la ligne « Sommières - Montpellier ».

Lire la suite

Ce n'est pas la SNCF qu'il faut privatiser mais les autoroutes qu'il faut renationaliser !

Journée blanche et grande pagaille ! Montpellier à la recherche de son service public…
L'épisode neigeux de la semaine dernière dans le département de l'Hérault et notamment sur la Métropole de Montpellier démontre les faiblesses et dysfonctionnement de l’État et des collectivités territoriales.
 

Lire la suite

Mouvement de grève important des animateurs et animatrices des temps périscolaires de Montpellier depuis mercredi 15 novembre.

Faute d'embauche et de moyens engagés par la mairie, le taux d'encadrement est dans certaines écoles de 1 seul adulte pour 40 voire 50 enfants !
 

Lire la suite

"Ensemble, agissons pour l’École en Commun !" Etat des lieux et perspectives :

Ensemble!34 a réfléchi sur un projet d'Ecole Commune et Emancipatrice. Certes, il faudrait un livre entier pour développer ce sujet primordial mais complexe, car "la crise sociale submerge la crise de l’école. Et il ne peut y avoir de véritable école démocratique et émancipatrice dans un monde capitaliste où le profit et la concurrence font loi ; mais il ne peut, non plus, y avoir une véritable alternative d’émancipation sans une école démocratique. La construction d’une telle école doit donc aller de pair avec celle d’une alternative politique de gauche, sociale, démocratique et écologique."
Nous avons cependant tenté de résumer l'essentiel de notre réflexion dans un quatre pages que nous vous proposons ci-dessous :

Lire la suite

Gare de la Mogère, nouveau stade montpelliérain… pour Ensemble ! c’est toujours Non !

Ce jeudi 26 janvier 2017 a eu lieu une conférence de presse avec Myriam Martin pour dénoncer une fois encore ces Grands Projets Inutiles.

 

 

Lire la suite

Projets de Saurel : la ligne 5 de tram passe aux oubliettes !

Nous avons lu avec attention les quatre pages d’interview de Saurel dans l’hebdomadaire La Gazette n° 1472. Nous ne traiterons ici que la question de la ligne 5 du tram.
Le projet initial de Ligne 5 devait relier Prades le Lez à Lavérune en passant par l’est, le centre et l’ouest de Montpellier.

Lire la suite

États généraux du rail et gare de la Mogère : où est le moratoire ?

Depuis le 21 avril et pour 80 jours la Région organise les états généraux du rail avec une grande consultation via un formulaire distribué dans les boites aux lettres, via une consultation par internet sur le site de la Région et via une série de réunions publiques.

Lire la suite

Communiqué de presse unitaire signé par : CGA, EELV, Ensemble !, NPA, PG. Pour un grand service public de la petite enfance.

"Défendre les services publics, la petite enfance vaut mieux qu’une Miss France !"

 

Lire la suite

A qui la culture ? Mesquida ou Saurel ?

La loi "Notre" impose au premier janvier 2017 le transfert de compétences du département à la Métropole.

La guerre de la Culture a commencé... Voir article de Midi Libre et de " décidons Jacou

 

Lire la suite

La métropole: pour nous, c'est toujours non !

Ensemble !, organisation membre du Front de Gauche, communique sa déclaration sur la Métropole suite aux volontés d'accélérer sa mise en place de la part du président de L'Agglomération Philippe Saurel...

Lire la suite

Un point sur la régie publique de l'eau

Vu l’enjeu et la portée du sujet, nous avons souhaité faire le point avec Eau Secours 34 à qui nous allons poser un certain nombre de questions.

Eau secours 34 et le Collectif pour une régie publique de l’eau militent depuis plusieurs années pour la reconnaissance de l’eau comme un bien commun et en conséquence pour une gestion de l’eau démocratique, sociale et écologique. Les militant-es d’Ensemble ! participent à ces collectifs.

Lire la suite

Le conseil d'agglo refuse le débat et passe en force la reconduction du contrat avec Veolia.

Ce 25 juillet 2013 se tenait le conseil d’agglomération de Montpellier pendant lequel les élu-e-s devaient se prononcer sur la gestion de l’eau dans l’agglo et donc sur la reconduction ou non du contrat avec Veolia. Au vu des dernières déclarations des 2 élus Moure et Pouget et leur volonté de prolonger la délégation de service public avec Veolia, le collectif pour un retour en régie publique de l’eau avait appelé au rassemblement devant l’hôtel d’agglomération où avait lieu le conseil.

Lire la suite

Un appel d'élu(e)s pour le retour en régie publique de l'eau

Le président Moure (PS) de l’agglo de Montpellier et M. Pouget, le vice-président ont annoncé publiquement début juillet qu'ils avaient choisi de prolonger la gestion privée de l’eau pour 7 ans, en affirmant plusieurs fois que c'était une décision politique. Ils tirent donc un trait sur un retour en régie publique de l’eau, rejetant par la même occasion toute forme de démocratie puisqu’ils n’envisagent - et n’ont jamais envisagé - aucune consultation large de la population. Nombreux sont les élu(e)s de l’agglomération s’opposant à cette décision : ils dénoncent aujourd’hui dans un appel commun les déclarations de M. Moure et de M.Pouget et leurs prises de positions libérales et antidémocratiques. 

Lire la suite

L'agglo de Montpellier refuse le débat sur l'eau.

La séance du Conseil de l'Agglo du 26 juin s'est encore déroulée à huis clos. Des personnes du « Collectif 34 pour un retour en régie publique de l'eau » avaient prévu d'assister à la séance car 18 points à l'ordre du jour concernaient l'eau. A leur arrivée, ils n’eurent une fois de plus comme seule réponse une porte close et le refus du débat.

Lire la suite

Forum sur l’eau du 25 mai. Notre compte-rendu

L'agglo de Montpellier a organisé le samedi 25 mai un forum sur l'eau au Corum. Enfin !! pourrait-on dire, après une absence totale d'information et de débat et une pseudo concertation de 20 personnes...

  0.jpg

Lire la suite

Vidéo. Montpellier : 100 millions de trop pour Véolia !

auditVeoliaMtp.pngUn audit commandé par l’agglo de Montpellier concernant la gestion de l’eau par Véolia est accablant.   100 millions de “ surfacturation” et un réseau mal entretenu !

Interview explicative de Thierry Ruf, chercheur, membre du Collectif pour un retour en régie publique.

Vidéo GA 34

 

Lire la suite

Le collectif pour une régie publique de l'eau interdit d'accès au conseil d'agglomération de Montpellier !

Jeudi 17 janvier, une quinzaine de représentants du collectif pour une régie publique de l'eau, dont un conseiller municipal de Montpellier  (Francis Viguié, GA) et un de Jacou (Thierry Ruf, EELV) ont voulu s'adresser et assister au Conseil de l'Agglomération qui  se réunissait.
Ils se sont vu refuser l'entrée par cinq vigiles privés. 
En juillet 2013, les élus de l'Agglo feront le choix entre déléguer l'eau à des entreprises privées comme Veolia, ou une régie publique. En refusant tout débat public, le Conseil de l'Agglo empêche la population de donner son avis. Le collectif 34 pour une gestion de l'eau en régie publique exige au contraire un référendum ou une votation citoyenne sur cette  question importante pour les années à venir.

Lire la suite

- page 1 de 2