"En vie à Béziers" n° 26 est en ligne

Ci-dessous le sommaire d'octobre du journal "En vie à Béziers"

EDITO

parisienAC'est la rentrée pour Envie à Béziers et l'occasion pour ce numéro 26 de vous présenter notre nouvelle formule, en attendant la refonte de notre site en 2019. Nous continuerons à faire paraître un numéro bimestriel et notre page sera alimentée régulièrement par des brèves sur l'actualité, les dessins de Clo et les annonces de l'agenda. Nous poursuivrons également notre collaboration avec Visa, cette ancienne association intersyndicale de vigilance contre l'extrême droite. La nouveauté c'est que nous publierons nos dossiers en décalé. Et à travers ces dossiers nous nous demanderons où en est notre ville de Béziers, où en est cette ville moyenne dirigée par l'extrême droite. Certains disent que Béziers va mieux. D'autres qu'à part une nouvelle pelouse et la grande roue rien n'a changé. On vous en dira plus sur notre prochain dossier consacré à la politique du cœur de ville. Pour ce numéro 26 il est beaucoup question d'écologie tant elle est préoccupante et aussi des fanfaronnades macroniennes ou ménardiennes, peu préoccupées du bien commun. Bonne lecture et Bella ciao, Béziers !

 

Vendredi 21 septembre, la manifestation contre l'incinérateur de déchets de Béziers n'a rassemblé qu'une petite cinquantaine de personnes... La chorale des « Sans » de Pézenas était présente pour accueillir aussi les cyclistes d'Alternatiba de passage à Béziers. Par JF Gaudoneix  

 

 

Il est vert pomme, on le dit « intelligent » et « communicant », il a un nom tout mignon, il s'appelle « Linky ». C'est un nouveau compteur électrique que ERDF souhaite substituer à nos compteurs actuels.  Propos recueillis par Robert Martin retranscrits par Nadja Keller  

 

 

 

Emmanuel Macron président de la République des riches a osé parler de pauvreté, de plan anti-pauvreté même alors que toute sa politique économique, fiscale, sociale n'a pour conséquence que de creuser les inégalités et donc d'augmenter cette même pauvreté. Vous avez remarqué comme il a du mal à prononcer ce mot, sa bouche se tord, sa voix devient pâteuse, un léger rictus déforme son visage, c'est un gros mot pour lui. Il ne le prononce pas, il le crache ! Par Robert Martin 

 

OK, le dimanche on fait ce qu'on veut. Certains vont à la messe et d'autres restent dans leur lit, pourquoi ne pas aller se promener dans la nature, même si ça semble être dangereux puisque quelques-uns préfèrent, sûrement par précaution, y aller avec un fusil.À ce propos, la pollution par les 21 000 tonnes de plomb disséminées dans la nature en Europe par les chasseurs, dont 7000 tonnes dans les zones humides et les marais salants, font qu'on trouve du plomb même dans le sel de Guérande...Par Clo 

 

Zemmour, Menard et les ligues d'extrême droite : les Dupont et Dupond de la violence verbale et physique, la répartition des rôles entre incendiaires et pyromanes est un classique de l'extrême droite. Par Didier 

 

 

C'est nouveau, ça vient de sortir. C'est encore, pour l'instant, en Allemagne. On doit le concept à Sarah Wagenknecht, qui a créé le mouvement Aufstehen (se lever, Debout). Elle ressemblerait à Rosa Luxembourg. Enfin, sur les photos elle a la même coiffure. Par Clo 

 

Aucun crédit ne peut être donné aux nostalgiques de l'O.A.S et de l'Algérie Française ! Les liaisons dangereuses entre l'extrême droite, la police et l'armée, ont toujours existé. Elles prennent fréquemment la forme de noyautage via des clubs, des associations ou des syndicats, nous l'avons souvent évoqué dans cette rubrique. Par Didier 

 

VISA (Vigilance et Initiatives Syndicales Antifascistes) est une association intersyndicale composée nationalement d'une cinquantaine de structures. Depuis 1996, elle recense, analyse et dénonce les incursions de l'extrême droite et plus particulièrement du Front national sur le terrain social et se veut un outil d'information et de réflexion afin de lutter collectivement contre leur implantation et leur audience dans le monde du travail. 

Cette rubrique est issue de l'émission radio d'EVAB que vous pouvez écouter sur Radio Pays d'Hérault . Chers auditeurs antifascistes et antiracistes de Béziers et de la généalogie mondiale. Bonjour ! Dans son édition du 29 juillet 2018 le quotidien Midi Libre nous apprend que le baron noir et Emmanuel Macron himself seraient cousins au douzième degré. Par Didier 

 

Bella Ciao est la chanson antifasciste italienne de référence dans le monde entier. Elle est reprise dans quasiment toutes les langues, dans tous les styles musicaux, du post punk déjanté à la classique chorale. Derrière cette '' success story populaire '' il y a une histoire, celle de la construction d'une référence collective. Déconstruction de la construction d'un hymne. Par Didier 

 

Pour la femme ou l'homme qui veut fonder un parti politique, créer une association, une revue littéraire, un groupe de musique, démarrer un groupe de réflexion, fonder une famille, ou créer une entreprise, la 1ère étape est toujours la même : il faut commencer par être deux.  Par Sunzi 

 

www.envieabeziers.info

 

Quelle est la chanson que Robert Menard préfère dans le répertoire d'Aznavourian dit Charles ?