Saurel doit préempter « la friche de Mimi »

« La Friche de Mimi », rue Adam de Craponne -quartier Figuerolles- lieu culturel bien connu, est aujourd’hui l’objet d’un vaste projet immobilier : il s’agit, ni plus ni moins, de détruire ce bel espace pour y construire 137 logements et 151 places de parking ! S’ajoute à ce projet une crèche de 10 places sur laquelle tous les doutes sont permis : pourquoi que 10 places ? une crèche municipale ?

181002_Carmagnole_affiche.jpeg
 

 Figuerolles, quartier en Zone Urbaine Sensible, déjà saturé de voitures ne peut être le nouvel Eldorado des gentrificateurs et des promoteurs immobiliers.
Nous ne pouvons oublier que la MSA (place Chaptal) a aussi été l’objet d’une opération immobilière. Aujourd’hui son personnel est parti au Millénaire et les locaux sont vides. Jusqu’à quand ? Pour quel projet ? (voir notre article du 14 novembre 2016 : Place Chaptal, vers un départ de la MSA ?

 

Nous ne voulons pas laisser « La Friche de Mimi » dans les mains des promoteurs immobiliers. La première exigence à avoir est donc que Saurel, via la Mairie, la Métropole et/ou avec d’autres collectivités, préempte cet îlot culturel.

Il ne s’agit en rien d’une nouveauté, la Mairie a énormément préempté dans le quartier et l’a fait, il y a peu, pour le Rockstore. Ce n’est pas un problème d’argent, c’est un choix politique.

Nous sommes pour que ce lieu devienne d’intérêt général à vocation culturelle, d’éducation populaire avec un espace végétalisé.

 

Un Collectif « Figuerolles en Friche » s’est constitué, il organise un débat public le Mardi 2 Octobre à 19h à la Carmagnole (10, rue Haguenot – Figuerolles).

Nous nous félicitons de l’existence de ce collectif que nous soutenons avec enthousiasme. Nous vous invitons à participer à ce débat.

 

Francis

 

2018-09-16-Reunion-information-Figuerolles-en-friche-V2.jpeg