Que faire de l'Europe? Pierre Khalfa lors de la brasserie des idées proposée par Ensemble34

 

 

Pierre Khalfa, militant d'Ensemble, membre du conseil scientifique d'Attac et de la Fondation Copernic, après nous avoir présenté la naissance de l'UE, le virage idéologique des années 80 sur la nature du projet européen et du coup le carcan pour les peuples qu'est cette Union Européenne au travers notamment l'exemple de la crise grecque, nous a présenté quelques pistes pour sortir de cet impasse...

Que faire de l'Europe? Vaste question et peut-être même THE question pour un mouvement politique comme le nôtre qui veut sortir du capitalisme et construire une alternative politique solidaire, sociale, écologique et démocratique. Lors de notre brasserie des idées Pierre Khalfa, militant d'Ensemble, membre du conseil scientifique d'Attac et de la Fondation Copernic, après nous avoir présenté la naissance de l'UE, le virage idéologique des années 80 sur la nature du projet européen et du coup le carcan pour les peuples qu'est cette Union Européenne au travers notamment l'exemple de la crise grecque, nous a présenté quelques pistes pour sortir de cet impasse qui, en positionnant au centre de tout le sacro-saint principe de la concurrence libre et non faussé empêche toute politique sociale, toute transition écolo-énergétique mais favorise la montée des extrêmes droites et de la xénophobie.

Il nous faut refonder de cette Europe, par un processus démocratique, de révolution populaire citoyenne avec de nouveaux traités, respectueuse des souverainetés, démocratique, écologique, luttant contre le racisme et le sexisme.

• Ce processus appuyé par la mobilisation populaire devra s’enclencher sans attendre. Nous n’attendrons pas son issue pour appliquer la politique pour laquelle nous aurons été élu-e-s, dans le cadre des traités existants si possible (mais c’est limité), en désobéissant à ceux-ci si nécessaire.
• Nous savons que les forces réactionnaires tenteront tout pour nous en empêcher. Nous comptons alors sur la force que représente la France (sans elle, comment imaginer l’UE ?), sur la mobilisation constante et élargie de notre peuple, sur la coordination avec les luttes des autres peuples européens,
puisque ce que nous proposons vaut pour tous les peuples européens, et pas pour les opposer entre eux. Nous imaginerons tous les outils nécessaires, en particulier financiers et monétaires, pour résister à une offensive comparable à celle qui a été conduite contre la Grèce en 2015.
• En cas de menace d’expulsion de la zone euro et/ou de l’UE, nous ne céderons pas au chantage et nous préférerons « notre peuple à l’euro ».

Les élections européennes approchent, l'accord entre Bloco (Portugal), France Insoumise, Podemos et Potere al populo (Italie) est un bon signe pour toutes celles et tous ceux qui veulent construire  une alternative progressif en Europe. Cette campagne qui s'annonce aura un caractère national avec un vote sanction à Macron et ses politiques anti-sociales, anti-démocratiques et néfaste pour l'écologie que l'on veut le plus fort possible. Mais ce doit être aussi l'occasion d'avancer des pistes, comme celles avancés par Pierre  Khlafa lors de cette brasserie des idée pour refonder l'Europe et aller vers une Europe des Peuples, solidaires, démocratique, écologique et sociale.

Merci encore à Pierre pour cette soirée d'intelligence qui donne à penser, donne envie de se mobiliser et permet d'agir.

Ci dessous le lien vers Mouvement.info et l'article sur Pierre Khalfa.

https://lemouvement.info/2018/06/20/pierre-khalfa-que-faire-de-leurope/

et les 4 pages du courant Ensemble-insoumis :

1805-4P-Europe.pdf

1805-4P-Texte-réf.pdf