Mairie de Beaucaire : une provocation de plus et de trop!

Le maire de Beaucaire, également conseiller régional Occitanie, a décidé de supprimer les repas de substitution pour remplacer le porc, dans les écoles de la municipalité.  Cette décision serait prise "au nom de la laïcité"!  Il n'en est rien. c'est une mesure discriminatoire et stigmatisante. 

L'école de la république et le principe de laïcité qui prévaut en son sein, permettent d'accueillir tous les enfants. Un repas de substitution n'est en rien une entorse à la laïcité! Il permet simplement à des enfants de manger convenablement quand ces derniers ne mangent pas de porc pour des raisons liées à leur culture, leurs habitudes ou leur religion (musulmane ou juive). Ne pas manger du porc ne signifie nullement en priver ceux qui en mangent. De nombreux repas proposent depuis longtemps dans les cantines, plusieurs choix, des repas sans viande, sans porc etc... Donc nul prosélytisme religieux dans ces repas de substitution. Le tribunal administratif de Dijon a annulé cet été, la décision de la ville de Chalon-sur-Saône de ne plus proposer de menus de substitution dans les cantines scolaires, évoquant «l'intérêt supérieur de l'enfant». C'est cet intérêt qui doit primer dans les écoles de Beaucaire. Mr Sanchez semble s'en moquer éperdument. Il ne cherche en effet qu'à provoquer le buzz, comme il le fait au sein de la région Occitanie, en séance plénière, par des petites phrases et des propos provocateurs, pour qu'on parle du FN. Ce parti d'extrême droite n'est en rien un défenseur de la laïcité. il a la défense de la laïcité bien sélective (rappelons nous l'épisode de la crèche de Noël à Beaucaire justement!). Elle sert surtout à stigmatiser nos concitoyen-nes de confession musulmane. Cette affaire des menus de substitution révèle une fois de plus ce qu'est le FN, un parti aux idées racistes et xénophobes. 

Mr Sanchez doit être condamné par la justice pour la mesure qu'il vient de prendre. 

Myriam Martin, conseillère régionale d'Occitanie, porte parole de Ensemble !