Un village pour l'élimination des violences contre les femmes, place de la Comédie

Ce samedi 25 novembre, était dressé un village associatif à l'occasion de la Journée Internationale pour l'élimination des violences contre les femmes, devant le théâtre, sur la place de la Comédie.

WP_20171125_003.jpg
 

Animations- prises de parole- murs des violences- rencontres, discussions et échanges… de nombreuses associations étaient présentes et actives à partir de 13h… Des passant-e-s de tout âge, de tout genre, et de toute appartenance sociale sont venues s’informer, signer des pétitions et lire les divers affichages.

Une initiative réussie et plus que jamais nécessaire !

En 2016, 123 femmes ont été tués par leur partenaire ou ex-partenaire intime "officiel" (conjoint, concubin, pacsé ou « ex ») ou non officiel (petits-amis, amants, relations épisodiques...). 34 hommes ont été tués par leur leur partenaire ou ex-partenaire intime, dont trois au sein de couples homosexuels.
25 enfants mineurs sont décédés, tués par un de leurs parents dans un contexte de violences au sein du couple. (Source : « Etude nationale
sur les morts violentes au sein du couple. Année 2016 », ministère de l’Intérieur, délégation aux victimes.)

118 femmes ont été assassinées depuis le 1er janvier 2017 !

Communiqué de Ensemble! Manifestations contre les violences faites aux femmes :

« Ensemble! » appelle à participer à ces manifestations du 25 novembre à Paris et dans les régions.
Cette année, le 25 novembre, journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, intervient dans une actualité brûlante au niveau international et en France, illustrée, entre autres, par la prise de parole massive des femmes victimes de viols, d'agressions sexuelles, de harcèlement, par le biais des réseaux sociaux : « Balancetonporc et Meetoo ».
L'acquittement scandaleux d'un violeur d'une enfant de 11 ans a suscité colère et légitime indignation.
Marlène SCHIAPPA, secrétaire d'Etat, chargée de l'Egalité entre les femmes et les hommes, a annoncé un projet de loi incluant seulement trois points. Cela reste très insuffisant de la part d'un gouvernement qui a diminué voire supprimé les subventions d'associations qui luttent pour les droits des femmes.
De nombreuses associations féministes et organisations appellent à manifester dans de nombreuses villes ce 25 novembre.
(…)
Nous exigeons du gouvernement qu'il mettre en œuvre un plan ambitieux de lutte contre le sexisme et les violences faites au femmes.
(…)
Le 23 novembre 2017.

Organisations à l'initiative de ce village associatif à Montpellier :
Osez le féminisme 34-Cidff 34-Association Les mots bleus-Planning Familial 34-SOS homophobie délégation Languedoc-Roussillon- Angel Montpellier-Mouvement du Nid 34 Planning Familial 34-Citoyennes Maintenant-Marche Mondiale des Femmes France-Ligue des Droits de l'Homme-Women's March Montpellier-Amnesty International-MartinE-STOP Harcelement de rue-Mouvement HF-Fierté Montpellier Tignes Pride.

WP_20171125_001.jpg
 
WP_20171125_002.jpg
 
WP_20171125_004.jpg
 
WP_20171125_005.jpg
 
WP_20171125_006.jpg
 
WP_20171125_007.jpg
 
WP_20171125_008.jpg
 
WP_20171125_009.jpg
 
WP_20171125_010.jpg
 
WP_20171125_011.jpg