Contre Oxylane, la lutte continue

 

 

Rappelons que Décathlon veut installer  une zone commerciale "Oxylane " sur 23 ha d'espaces naturels et de terres cultivées, aux portes de Montpellier, à Saint-Clément-de-Rivière.

Le collectif Oxygène composé de 13 associations environnementales s'oppose à ce projet, inutile et destructeurs de terres qui devraient être consacrées à l'agriculture plutôt qu'au béton.

Non la lutte n'est pas finie. Rendez-vous le 18 septembre à Prades le Lez

 

IMG_4959.JPG
IMG_4959.JPG, juin 2015

 

Lire ici le dernier tract du collectif Oxygène 18_septembre.pdf

 

Les recours juridiques

Certes, la commission nationale d'aménagement commercial (CNAC) a donné son feu vert au projet , et la Mairie de St Clément  qui y est évidemment favorable a voté le permis d'aménager.

Mais le  Collectif Oxygène a déposé 2 recours contre ces décisions, (ainsi que l'association "Non au béton"). Ces 2 recours  sont très argumentés et avec des chances  non négligeables d'aboutir.

Même s'ils ne sont pas suspensifs, ils bloquent le démarrage des travaux. En effet les travaux ne peuvent commencer que si le conseil départemental aménage la voirie pour accéder au terrain. On peut penser raisonnablement que le Conseil départemental ne le fera pas tant que les recours juridiques n'auront pas tété jugés.

Il ya donc quelques mois de répit qu'il faut mettre à profit, pour accentuer la mobilisation.

Une réunion publique est prévue le  Vendredi 18 septembre.

Ouverte à tous et à tous les soutiens. Il s'agira pour le Collectif de faire le point  sur la situation et d'ouvrir un large débat sur les initiatives possibles de mobilisation.

 

Image_saisie_2_copie.jpg
Image_saisie_2_copie.jpg, mar. 2015

La réunion se déroulera à  Prades le Lez à 18h30 au Ddomaine de Cassagnole ( Prades le lez ) Route de Vendargues sortie Prades vers Jacou Teyran.

19h réunion publique d'information et de débat . ou en sommes-nous ? Quelles initiatives maintenant ?

Invitation à toutes les personnes et organisations soutenant la lutte du collectif Oxygène.

20h30 :  repas tiré du sac; buvette sur place

21h30  soirée festive...avec Jazz'pirates

 

Cette réunion est donc très importante et Ensemble ! appelle à y participer.

 

 

Car cette lutte nous concerne tous.

 

La Mairie de St Clément et Décathlon veulent vendre à l'opinion publique un projet de "loisirs verts."

En réalité, dans l'enquête publique, Décathlon lui-même annonce 10,2 hectares de surface imperméabilisées (magasins, routes, parkings...) soit 45 % !

En fait, il s'agit ni plus ni moins d'un banal projet commercial supplémentaire, alors que Montpellier bat des recors en ce domaine et que les centres ville périclitent. C'est ainsi que sont prévus des milliers de m2 de magasins : Décathlon 5000m2, jardinerie Truffaut 8000m2 (Botanic à Clapiers en fait 6000m2 ! ), une halle de «produits du terroir», un centre médical, un restaurant, une salle de fitness... et autant de parking et ronds points.

Les quelques m2 consentis au maraîchage et à l’accrobranche ne le sont que parce qu'il s'agit de délaissés restés en zone agricole ou de bois classé !

Et qu'on ne vienne pas parler d'emplois : Le promoteur du projet (Décathlon) avance le chiffre de 200 emplois. Mais il omet de dire que c'est au détriment d'emplois existants. Le pouvoir d'achat des consommateurs n'est pas extensible et les achats qui seront faits là ne le seront pas ailleurs. Il ya déjà des magasins de sport à Jacou et à Trifontaine (Intersport), des jardineries et des pépinières, des circuits courts à Montferrier, Jacou, Clapiers, Prades... Ce sont ces commerces de proximité qui vont pâtir de la concurrence d'Oxylane.

 

Ajoutons l'accroissement du trafic automobile 8000 véhicules / jour le samedi, 4500 le vendredi ! Soit plus de 25 000 par semaine sont prévus dans l’enquête publique !  Et absence de transport en communs  cette ligne et pas de piste cyclable!

Les risques très sérieux d'inondation, la disparition d'espèces protégées ( oubliées de l'enquête d'utilité publique)

La stérilisation de terres agricoles,  alors que  179. 000 ha  sont nécessaires pour nourrir 401 000 habitants de la région urbaine de Montpellier. Comme le déclare Isabelle Touzard, vice-présidente de Montpellier Méditerranée Métropole “Chaque hectare est précieux et devra être regardé à la lumière de ce qu’il représente en terme d’alimentation, d’emploi … ” Le collectif a d'ailleurs établi un projet d'installation de jeunes agriculteurs sur ces 23 ha.

IMG_0112.JPG
IMG_0112.JPG, janv. 2015

Le remarquable  film réalisé par Geoffrey Couanon " La valeur de la terre" aborde ces sujets et donne la parole à tous les acteurs.

Il sera projeté entre autres lieux à à Prades le lez le 19 octobre ( 20h30 salle Jacques Brel) et à Montferrier le 21 novembre.

 

 

 

 

 

 

 

Pour plus d'informations consultez le site du Collectif Oxygène

http://collectif-oxygene.fr/?page_id=122

 

signez la pétition, aidez le collectif financièrement.

 

JC Carcenac