Ales. Barjac sommé de rallier une intercommunalité (Midi Libre)

Edouard Chaulet, maire de Barjac, s'est jusqu'à présent refusé à rejoindre une communauté de communes, comme 11 autres municipalités du Gard. Mais la future loi devrait l'y contraindre.
Barjac est devenu un contre exemple. Il faut nous casser, nous brimer, nous refuser des subventions... Pour faire un territoire, il faut d'abord un projet. Là, c'est l'inverse qui est fait. [...]

36 500 maires, 24 heures sur 24 soucieux de leur commune, même le dimanche, avec les élus municipaux, c'est une richesse incroyable. Vous voulez remplacer ça par de gros politiciens entourés d'une nuée de chefs de cabinet ? [...]
On nous a fait miroiter quelques lentilles, on nous a menacés, ridiculisés, boycottés, mais on n'est jamais venu nous gagner par une discussion. Et je sais bien que l'on va nous contraindre.
Lire l'intégralité de l'entretien ici : Barjac sommé de rallier une intercommunalité (Midi Libre)

Et ici :

Paroles d'un maire rebelle

L'intercommunalité a distribué des petits pouvoirs. Et les élus se sont rués...

Barjac s'est fait connaître il y a deux ans pour avoir fait passer les cantines scolaires au bio. Dans son documentaire « Nos enfants nous accuseront », Jean-Paul Jaud avait suivi, pendant un an, le parcours du village dans sa conversion au bio.

Pour en savoir plus : Un film événement sur l'agriculture biologique