Ensemble ! Qu'es aquò ?


ensFDGbis.jpg

APPEL.jpg

Un appel à construire le mouvement a été signé dans l'Hérault par plus de 370 personnes : vous pouvez lire l'appel et le signer sur 
www.polerougeetvertfdg34.fr


Dans l'Hérault, comme à l'échelle nationale, des organisations membres du Front de Gauche (Alternatifs, Communistes Unitaires, FASE, Gauche Anticapitaliste, et ici la Gauche Unitaire ) et des citoyen-ne-s, issu-e-s du mouvement social, associatif ou syndical, se sont rassemblés pour  créer un nouveau courant politique au sein du  Front de Gauche,  aux côtés du PCF et du PG.

Ce mouvement  a pris fin 2013 pour nom :

ENSEMBLE ! Mouvement pour une alternative de Gauche, écologique et solidaire. 

Il constitue le troisième pilier du Front de Gauche et a une orientation clairement écologique, sociale, en rupture avec le capitalisme.

-       Ensemble car il s’agit de rassembler des composantes du FDG aux histoires diverses ainsi que des militant-e-s qui n’appartiennent à aucune de ces composantes, car l’objectif est d’agir pour un FDG uni, capable de s’élargir encore et d’être autre chose qu’un cartel de partis, car enfin, il faut aussi fédérer dans un mouvement plus large, forces politiques, associatives, syndicales...

-       Mouvement car Ensemble ! est une construction politique originale, non figée, laissant le maximum de place à l’initiative des collectifs locaux et centralisant seulement ce qui a besoin de l’être, prenant, à cette étape du processus, ses décisions sur la base du consensus ou, à défaut, de majorités larges (2/3).

-       Alternative de gauche car au delà de l’opposition indispensable à un gouvernement qui poursuit la politique de Sarkozy, il s’agit de défendre en positif des mesures d’urgence face aux crises, mais aussi de construire un projet politique capable de susciter l’espérance, d’engager une démarche pour le changement social, combinant luttes sociales et écologiques, présence sur le terrain électoral, alternatives concrètes...

-       Ecologiste car aucune société meilleure ne peut être envisagée sans rupture avec le productivisme. Le bilan du XX° siècle montre que les sociétés où l’économie était dans les mains de l’état, ont mis en danger la « nature », l’environnement,  autant sinon plus que le capitalisme. Il ne s’agit pas de mettre un peu de vert sur un drapeau rouge mais bien de mettre l’écologie au cœur du projet, comme cela est indiqué dans la notion d’éco-socialisme.

-       Solidaire car il est nécessaire d’œuvrer pour l’égalité, la justice sociale, de défendre notre camp social contre le capital, mais aussi de lutter contre toutes les discriminations, selon le genre, l’orientation sexuelle, l’origine ou la religion.

Un des objectifs d'Ensemble est de peser dans le Front de Gauche pour en élargir la base et dépasser son fonctionnement de type cartel de partis politiques, notamment en travaillant pour que le Front de Gauche s'ouvre aux adhésions individuelles.

Il souhaite rassembler une diversité d'expériences pour aboutir à une organisation commune et constituer une force, qui se dotera d'un fonctionnement où la voix de chaque individu compte, où la voix des comités locaux est associée à toutes les décisions et où seront recherchés les plus larges consensus.

Cette nouvelle force porte ses propres propositions construites démocratiquement en son sein à tous les niveaux.

Elle incarne une vision ouverte du Front de Gauche, ses choix politiques seront en cohérence avec cette vision et ses propositions permettront de dépasser le rôle trop exclusif des partis politiques dans la détermination des orientations.

Elle rendra la parole à tous ceux, ils sont nombreux, qui désirent prendre part à la lutte contre la politique antisociale du gouvernement au service de la finance et à la réflexion permettant de définir la politique audacieuse que devra proposer, à l'avenir, le Front de Gauche en approfondissant son programme "l'humain d'abord".

Dans l'Hérault, plusieurs comités s'organisent déjà (sur Montpellier et son agglomération, Béziers, le centre Hérault et les hauts cantonsdu département).
Chacun espère que la mise en place de ce troisième pilier du Front de gauche créera une nouvelle dynamique capable de convaincre celles et ceux qui aujourd'hui hésitent encore à s'engager.


Un appel à construire le mouvement a été signé dans l'Hérault par près de 350 personnes : vous pouvez lire l'appel et le signer sur 
www.polerougeetvertfdg34.fr

Ci-dessous les textes adoptés par la première réunion nationale
 (23 et 24 novembre 2013), cliquer sur les images 

APPEL.jpg

fonctionnement.jpg Declaration.jpg
ensFDGbis.jpg