Des parents d’élèves en lutte à la mairie de Montpellier

 Vingt mères d’élèves et des déléguées de parents de l’école Bolivar ont animé une classe pour leurs enfants dans le hall de la mairie de Montpellier jeudi matin 28 Novembre

Pourquoi cette action ?

Parce-que la mairie ne répondait pas aux demandes des parents.

Que demandaient-elles ?

  • Mettre des portes aux toilettes des enfants (!!!)
  • La mise aux normes d’un appartement de fonction situé dans l’école pour permettre le dédoublement des classes de CP et CE1 imposé par le ministère de l’Education Nationale pour les écoles classées en zone REP+ (Quartiers prioritaires)
  • Un rendez-vous avec Mr le Maire pour demander la mise à l’ordre du jour du prochain conseil municipal des travaux nécessaires et demander que la dépense soit mise au budget 2020.

Après une longue attente dans le hall de la mairie (avec les enfants très sages occupés sur leurs cahiers), la coordinatrice du département de l’éducation leur a annoncé que le problème des portes des toilettes allait être réglé immédiatement.

Pour le reste il a fallu que les déléguées-parents décrivent le problème sur tous ses aspects pour que la coordinatrice qui n’était au courant de rien (… !) comprenne la situation :

-Sur-occupation des salles de classe : l’augmentation du nombre d’élèves est due à l’arrivée des nouveaux habitants du quartier Pierres Vives (auquel est rattachée cette école)

Déjà les parents ont dû lutter pour obtenir l’installation d’une 2ème cantine :  Il n’y avait qu’une cantine pour 4 écoles ! Il fallait faire des rotations d’élèves pour faire manger tout le monde !

Il manque :

  • Une bibliothèque
  • Une salle de Motricité
  • Un espace dédié aux intervenants
  • Une salle des maîtres !

Lors du dernier conseil d’école le 15 octobre dernier, les parents on demandé si des travaux allaient être effectués pour agrandir l’école afin de faire face à la venue d’enfants résidant à Pierre Vives (rattaché à l’école selon la carte scolaire), l’élu a répondu "Vous n'avez qu’à faire moins d’enfants" !!!

C’est dire l’ambiance de mépris régnant à la mairie de Montpellier pour les habitantes et habitants des quartiers populaires.

Ce mépris va jusqu’à livrer en Septembre, des repas périmés pour la cantine ! (Des analyses ont été faites.)

Non seulement les parents paient trop cher, mais encore les enfants n’ont pas le temps de manger correctement, et les repas ne sont pas vérifiés !

Cela fait 4 ans que les parents de ces écoles soutenus par leurs enseignant-e-s sont obligés de lutter pour obtenir l’application du droit à une scolarité normale pour leurs enfants !

 

Après répétition en boucle de tous ces arguments et avec la menace d’un forte mobilisation si aucun rendez-vous avec le maire n’est obtenu, la coordinatrice du département d’éducation a compris que c’était une urgence et s’est engagée à en parler au Maire.

Les parents ont obtenu un rendez-vous et une concertation sur les travaux est en cours….

Ouf ! Quel déploiement d’énergie pour un rendez-vous !

A suivre attentivement…

 

Marilise Valat

Photo, source : lemouvement.info du 28/11/2019

 

Lire aussi l'article : https://lemouvement.info/2019/11/28/montpellier-lecole-simon-bolivar-fait-classe-a-la-mairie/