Image

Ce samedi 10 août s’est déroulée à Lisbonne une manifestation pour dénoncer la venue de groupes fascistes et néo-nazis européens, invités par « Nova Ordem Social », un groupe néo-nazi portugais. A l’appel d’un front unitaire antifasciste réunissant plusieurs dizaines d’associations, organisations et partis politiques, près d’un millier de personnes ont défilé entre Rossio et la place Luis de Camões, autour du mot d’ordre « Pas de nazis dans nos rues ! ».

Image

« 25 avril toujours, fascisme plus jamais ! », « Contre le fascisme et la xénophobie, c’est notre lutte de tous les jours ! », « 1ère, 2ème, 3ème génération, nous sommes tous des enfants d'immigrés », « Nous sommes tous antifasciste ! », « Nazis, fascistes, votre heure est venue, les immigrés restent et vous vous dégagez! » ont été scandés par un cortège très combattif et très énergique. Quelques rainbow flags, beaucoup de jeunes et des pancartes artisanales, dont une comique « eat fascists, not animals ! », porté par un militant « Veganismo antifascista ».

Image

Dans le cortège, avec un groupe de militants du Bloco de Esquerda se trouvait le député Jorge Falcato, en fauteuil roulant depuis sa jeunesse car victime de la police de la dictature de Salazar.

Le fascisme c’est la gangrène, à Lisbonne comme partout !

 

Delphine Petit et Julien Landais