Image

APPEL A MOBILISATION #PLUSJAMAISCA

NON AU PROJET OXYLANE ET À SON MONDE : les terres agricoles pour la souveraineté alimentaire !

Non au projet Oxylane de destruction de terres agricoles aux portes de Montpellier sur la commune de St Clément- de- Rivière

Dans le cadre des mobilisations qui depuis 2014 s'opposent au projet Oxylane (groupe Mulliez-Décathlon) d'implantation d'un nouvau cetre commercial sur 24 ha de terres agricole, la Confédération paysanne et le Collectif Oxygène organisent un rassemblement sur place avec un ensemencement symbolique d'une parcelle.

Précisions sur :
https://herault.confederationpaysanne.fr/actu…

https://collectif-oxygene.fr/?p=2468

Source : https://herault.confederationpays

Rendez-vous à toutes et à tous à l'initiative de la Confédération Paysanne de l'Hérault et des organisations signataires de cet appel,

le vendredi 25 septembre 2020 à 10h, sur le site des Fontanelles à Saint-Clément de Rivière, pour une occupation symbolique de terres agricoles menacées par le projet de centre «ludique et commercial» Oxylane, porté par la famille Mulliez (6ème fortune de France : Décathlon, Auchan...)

en présence d'Aurélie Trouvé (Porte-Parole Nationale ATTAC) et Nicolas Girod (Porte-Parole National Confédération paysanne)

 

Semis d'une parcelle en céréales, plantation d'arbres fruitiers, greffage des haies, présentation naturaliste du site, débats et prises de paroles

 

 

Le monde d’après ne peut plus être le monde d’avant ! Contre la casse sociale et environnementale faisons front commun. Les gestes barrières nous les connaissons Converger-Lutter-Construire les alternatives dont nous avons besoin en rupture avec la logique capitaliste qui détruit la planète et asservit l’humain.

Dans le cadre de journées d’action nationales du collectif Plus Jamais ça, nous appelons tout⸱es celles et ceux qui refusent de choisir entre urgences sociale et climatique et qui exigent des mesures de rupture avec le monde d’avant, à converger à St-Clément de Rivière pour lutter contre la destruction de 24 hectares de terres agricoles, pour la mise en place d’une agriculture paysanne de proximité sur ce terrain et s’opposer au groupe Mulliez qui licencie dans le même temps à tour de bras (Alinéa, Auchan) sur dos de la crise sanitaire.

 

Depuis plus de cinq ans, le collectif Oxygène (15 associations) mène avec détermination ce combat : actions en justice, campagnes d'information, mobilisations, rassemblements citoyens, et plusieurs pétitions dont la dernière sous forme de lettre ouverte à Décathlon a recueilli près de 6000 signatures ! Tout cela contribue depuis le début de cette lutte à empêcher la réalisation d'Oxylane. Mais, à grands coups de Greenwashing, ce projet vieux de quinze ans continue néanmoins encore sa route. Il est grand temps aujourd’hui de faire entendre raison aux décideurs publics et autres protagonistes du dossier Oxylane sur l’ineptie que représente le bétonnage de ces 24 hectares de terrains pour les seuls profits de quelques grandes enseignes. Il est urgent de mettre un coup d'arrêt à ce qui est un non-sens total dans le contexte de crise sociale et écologique que nous traversons.

 

Nous voulons des politiques locales ambitieuses pour changer de modèle de développement économique et social, à commencer par l'arrêt immédiat des grands projets inutiles. Uniquement au service d'intérêts privés, ils sont menés au détriment des territoires et des populations. Ces projets doivent être réorientés d'urgence pour répondre aux enjeux environnementaux et sociaux qui s'imposent à nous. Oxylane est l’un des exemples emblématiques de la consommation foncière incontrôlée qui menace le climat et la production alimentaire.

 

Le 25 Septembre, la Confédération paysanne et les organisations signataires de l’appel seront mobilisées pour demander aux décideur.ses l'annulation du projet, le reclassement des terres concernées comme terres agricoles et la mise en place d’un projet d’installation agricole sur site pour produire, transformer et distribuer localement une alimentation de qualité, issue d’une agriculture paysanne respectueuse des travailleur.ses et de l’environnement.

 

Symboliquement, nous implanterons les cultures et les arbres dont nous mangerons les fruits demain.

 

Mobilisons-nous à l'appel de : Confédération Paysanne, ATTAC, Collectif Oxygène, Action Non-Violente COP21 Montpellier, Extinction Rebellion Montpellier, CGT retraités multipro, Greenpeace -groupe local Montpellier, Les Amis de la Conf' 34, La Carmagnole, ...

 

Modalités pratiques

Rendez-vous à 10h, à Saint-Clément de Rivière, lieu-dit Les Fontanelles plan ici

20km du centre-ville de Montpellier (30 min vélo / 10 min voiture ; plan et stationnement au verso de l'appel : en PJ)

Semis et plantation de fruitier : prévoyez votre sceau et des bottes !

Pique-nique tiré du sac sur place à midi et ateliers l'après-midi proposés par les associations mobilisées : visite naturaliste du site, débat sur les actions collectives futures…

Fin vers 16h

Consignes spécifiques : Merci de vous munir d'un masque. Nous vous engageons aux respects des gestes barrières durant la durée de la manifestation.

Dates
25 septembre 2020 - 10:00
Adresse
Lieu-dit Les Fontanelles