Thématique
DSC_0009.JPG
 
DSC_0004.JPG
 
IMG_2351.JPG
 
IMG_2353.JPG
 
IMG_2357.JPG
 
IMG_2360.JPG
 
IMG_2363.JPG
 
IMG_2368.JPG
 
IMG_2371.JPG
 
IMG_2372.JPG
 
IMG_2374.JPG
 
DSC_0019.JPG
 
DSC_0020.JPG
 
DSC_0023.JPG
 
DSC_0027.JPG
 
FullSizeRender.jpg
 
IMG_2375.JPG
 
IMG_2380.JPG
 
IMG_2391.JPG
 
IMG_2388.JPG
 

"À l'appel de la plateforme "Unis pour la défense de nos libertés", dont Ensemble ! 34 est partie prenante, nous nous sommes retrouvé.e.s devant la maison des Syndicats.

Le gouvernement prend des mesures de plus en plus droitières et liberticides comme la déchéance de nationalité - qui ne saurait faire reculer les terroristes -  ou l'instauration d'un état d'urgence permanent. Celui-ci  nie les libertés individuelles et collectives et donne énormément de pouvoir aux préfèt.e.s, donc à l'exécutif, au détriment de la Justice. A cellà s'ajoutent la casse du droit du travail et la criminalisation des syndicalistes. La solidarité avec ceux de Good Year était d'aileurs  très présente dans l'important cortège de la CGT. 

Le cortège de "l'Assemblée Populaire" parti du Petit Bar nous a rejoint à la gare, augmentant sensiblement le cortège initial.  Nous avons continué ensemble jusqu'à la Comédie et à la Préfecture, au sons de la batucada "La Battante", où une délégation comprenant l'un de nos membres a été reçue. Nous vous en livrerons le compte-rendu sur ce site."