Thématique

DÉCLARATION D’ENSEMBLE ! AUDE POUR LE SECOND TOUR :

 

Un accord qui n’est pas un ralliement

 

Nous n’entendons pas passer sous silence la responsabilité que porte le parti socialiste au pouvoir dans la montée inquiétante de l’extrême droite. L’absence de mesures sociales en faveur des catégories populaires après la victoire contre Sarkozy, puis l’application d’une politique de droite sur les questions économiques avec Macron, la soumission aux institutions européennes, entraînent confusion et découragement dans l’ensemble de l’électorat de gauche. Son implication est majeure dans la nouvelle poussée de l’extrême droite.

Cependant, le FN, qui a toujours condamné les luttes pour la défense des droits syndicaux,  qui a soutenu les mouvements s’opposant aux droits des femmes, constitue une menace mortelle pour les droits démocratiques et sociaux qui existent encore dans ce pays. Son discours de haine qui rend les populations d’origine étrangère responsables du chômage et de la crise nous est insupportable. Il s’oppose au besoin de vivre ensemble que les atroces attentats rendent encore plus nécessaire. Nous considérons comme un devoir impératif de s’opposer à ce  que ce parti dirige notre région, ce qui augmenterait son pouvoir de nuisance.

C’est ce qui nous conduit à approuver la fusion des listes Delga et Onesta. Elle se fait  dans le strict respect de la proportionnelle du premier tour et exclut tout engagement de soutien à la gestion des élus PS. Cela  garantit la liberté de vote aux  futur-e-s élu-e-s de Nouveau Monde En Commun. Elles et ils auront toute latitude pour défendre des mesures de progrès au conseil régional.

Cette fusion permettra aux électrices et électeurs de se rassembler pour la tâche de l’heure : battre le FN. Demain il sera grand temps de reconstruire une vraie force de gauche porteuse de justice sociale et écologique, d’égalité et de fraternité  et nous continuerons d’œuvrer en ce sens. Dans ce contexte inquiétant et dans l’urgence, pour battre le FN, nous appelons dimanche 13 décembre à voter le plus massivement possible pour la liste fusionnée « Notre Sud en Commun ».

 

 

pour E ! Aude, les candidat.e.s Nadine L'HÉNORET et Jean-Luc BLANCHARD