Thématique
garde_biterroise.jpg
 

Ce petit maire est largement soutenu par le FN et Ménard lui rend bien en allant, par exemple, soutenir la candidate Le Pen en PACA. Il n'hésite pas, à ses heures perdues, à côtoyer des militants ultras violents d’extrême droite comme Serge Ayoub (leader de l'organisation dissoute des JNR qui avait pour particularité d'avoir comme "disciple" Esteban Morillo auteur de coups assassins portés au militant antifasciste Clément Méric qui a été tué).

 

La dernière invention de Ménard est sa "sainte" volonté de créer une "garde Biterroise". Cette dernière serait composée par d'anciens militaires, gendarmes, policiers et pompiers. Les volontaires seront triés sur des critères flous sous contrôle tout aussi flou du directeur de la police municipale et par l'aile politique de la mairie (l'adjoint au maire à la sécurité et à la police municipale). Au regard de son caractère autoritaire, nous ne doutons pas que le maire aura largement son mot à dire sur les sélections...

 

A quoi servira cette milice Biterroise ?

Officiellement de "[collaboratrice occasionnelle] du service public" servant de relai et de mouchard à la police.

S'ils ne seront pas armés physiquement, il seront par contre grandement armés idéologiquement par l’extrême droite et le tout sécuritaire tant le poids de Ménard sera fort.

 

- Leur mission sera t-elle d'aider la mairie à passer le karcher sur tout ce qui ne plait pas au maire ?

- Tenir des fichiers sur les personnes allant aux kebabs du coin ?

- Dénoncer les personnes n'ayant pas les moyens d'avoir un sèche linge et n'ayant pas suffisamment de place dans leur appartement pour faire sécher leur linge, les obligeant à l'étendre illégalement (depuis l'arrêté de la mairie) aux fenêtres.

- Ou bien pour permettre le fichage des élèves musulmans ?

- Ou encore pour pratiquer la chasse aux militants qui dérangent Ménard comme ceux qui luttent pour les droits des palestiniens ? ...

 

Au regard de l'affiche placardée partout (aux frais du contribuable) dans la ville de Béziers on comprend que cette garde Biterroise sera là pour mener la croisade de Ménard. A ce sujet, le choix de la photo de la cathédrale en dit long sur la visée qu'elle porte : surfer sur l'amalgame entre les musulmans (et même les non musulmans issus de l'immigration du Maghreb) et les terroristes.

Par ces procédés racistes, Ménard fait le jeu de Daech en tentant de pousser les communautés à ne plus vivre ensemble pour augmenter toujours plus les tensions jusqu'à un affrontement souhaité.

 

Bref, de belles perspectives pour cette garde Biterroise.

 

Dans le même temps, il faut dire que Ménard s'engouffre dans la tendance actuelle du tout sécuritaire faisant suite aux dramatiques attentats du 13 novembre.

En prolongeant l'Etat d'urgence, en ayant un discours de guerre totale, le PS va augmenter toutes sortes de dérives de ce genre dont les différents maires d’extrême droite s'empresseront d'emboiter le pas (chaussé de bottes). Il va sans dire que ceci sera décupler si des régions passent sous l’escarcelle du FN le 13 décembre...

 

Pourtant, ce dont ont surtout besoin les biterrois, c'est de justice sociale, d'un emploi avec un salaire digne, de services publics, de santé, de moyens pour vivre ensemble. Car à Béziers, comme dans tout le territoire, les populations désirent avant tout vivre ensemble quelque soit leurs couleurs de peau ou leurs religions et c'est bien cela qui montrera aux terroristes que nous sommes debout et solidaires et qu'ils ne gagneront pas.

 

Il est urgent de se rassembler pour lutter pour la justice sociale, pour la démocratie, pour la liberté, pour l’environnent, pour l'égalité des droits, contre la montée de l’extrême droite, contre le racisme et l’obscurantisme. Ces mobilisations doivent fleurir dans tous les quartiers, toutes les villes, toutes les campagnes sur des bases clairement de gauche en tournant le dos aux politiques libérales et antisociales menées par le droite et le PS. C'est ce à quoi Ensemble s'activera, pour qu'un nouveau monde se mette en marche.

 

Gael (Ensemble ! Béziers)