NOUS CONTACTER

---------------------------

Le mouvement Ensemble ! a été lancé les 23 et 24 novembre 2013 lors d’assises nationales qui se sont tenues à Saint-Denis.

Quatre composantes du Front de Gauche (La Fédération pour une alternative sociale et écologique, les Alternatifs,  Convergences et Alternative, la Gauche Anticapitaliste) ainsi que des militantes et militants de la Gauche Unitaire, des animatrices et animateurs issus du mouvement syndical, altermondialiste, de la lutte LGBTI, et de collectifs crées ensembles localement, se sont retrouvés pour fonder un nouveau mouvement politique commun dans le Front de Gauche, utile à la construction d’une alternative politique au capitalisme et au service de tous les combats émancipateurs, écologistes, féministes, altermondialistes.

L’assemblée a validé la proposition de nom commun « Ensemble ! Mouvement pour une alternative à gauche, écologiste et solidaire ».

Retrouvez en cliquant sur ce lien les textes de création du mouvement.

---------------------------

Dans l'Hérault, Ensemble ! est présent dès la création du mouvement avec des militantes et des militants sur tout le département. Nous sommes organisés en comités locaux animés par un Collectif d'Animation.

Porte-parole d'Ensemble ! 34 : Matthieu Brabant (ensembleherault@gmail.com, 06 77 81 34 83)

---------------------------

Notre mouvement, malgré la fin du Front de Gauche, a continué à vivre et construire l'unité à gauche. Ensemble ! 34 est ainsi partie prenante de La France Insoumise.

Des résistances contre l’exploitation et les oppressions, jusqu’à la lutte pour des gouvernements de rupture engageant la transformation sociale et écologique, est posée la nécessité de penser en positif un projet de société alternatif au capitalisme et au productivisme. Il y a urgence à refonder un tel projet. Malgré les blessures que portent les mots hérités du passé, nous avons besoin de refonder un nouveau projet émancipateur : reprenant le meilleur des utopies socialistes, communistes, écologistes, autogestionnaires, pour une société fondée sur les valeurs de la démocratie, de l’égalité, du féminisme, de l’autogestion.

Un projet pour libérer toutes les potentialités de l’auto-émancipation et des aspirations à l’égalité, pour engager une appropriation sociale des moyens de production et d’échange, pour une autogestion la plus étendue et un contrôle sur l’outil de travail et sur le travail lui-même. Il devra revenir sur le bilan et les échecs des expériences passées, tant du stalinisme que de la social-démocratie, et des dégâts qu’ils ont provoqués.

Cette élaboration stratégique devra être le fait d’un travail mené avec d’autres courants que les nôtres et qui sont engagés, avec nous, dans la construction d’une alternative à gauche. Et nous voulons également travailler à partir des contributions issues du mouvement social, syndical, altermondialiste, afin d’élaborer un projet d’émancipation sociale adapté aux coordonnées de la période.

Mais une formation politique commune se doit de donner à voir un projet de plus long terme, une culture politique d’émancipation, indispensable à la vie d’un tel mouvement politique qui, pour donner confiance dans son projet immédiat, a besoin de faire vivre l’espoir qu’ «un autre monde est possible».

La question n’est donc pas de conclure ce débat, ou de résoudre les questions posées, comme autant de préalables avant d’engager la construction d’une organisation commune. Elle est de fixer comme objectif à notre formation commune d’être le lieu où cette élaboration est possible et engagée sérieusement. C’est d’autant plus impératif qu'elle rassemblera des courants aux histoires et références culturelles différentes, et pour que cette diversité soit une richesse évitant de tomber dans l’uniformité idéologique issue d’une même tradition militante, elle doit se donner ce débat comme objectif permanent.

---------------------------

NOUS CONTACTER