Thématique
Capture d’écran 2018-04-15 à 09.01.58.png

Voir la vidéo de l'arrestation sur FB ici

Communiqué de la LDH

La Ligue des Droits de l'Homme 34 dénonce l'interpellation de près de 40 personnes en fin de manifestation le 14 avril 2018 à Montpellier à 18h30.

A l'issue de la manifestation, alors qu'une centaine de personnes se rendaient à l'assemblée générale de la Coordination Nationale des Luttes, à l'Université Paul Valéry, les manifestants dont des membres de la Ligue des Droits de l'Homme et du syndicats Solidaires, ont été pris dans une nasse policière, avec tirs de lacrymogène.

Le bout de l'avenue de Mende était bloqué par les forces de l'ordre et les manifestants ont été pris en tenailles par le bas de l'avenue.

Certains se sont réfugiés dans une Carrefour City : ils ont été interpellés et embarqués dans deux bus de la TAM réquisitionnés par la police.

Ces interpellations ont eu lieu alors que les manifestants étaient calmes et sans dégradations visibles aux alentours.

Certains manifestants et interpellés ont été violentés, selon les témoignages concordants que nous avons recueillis.

Certains se sont rendus aux urgences pour faire constater les violences dont elles ont fait l'objet.

La Ligue des Droits de l'Homme dénonce la violence des interpellations ainsi que la mise en oeuvre d'une nasse ce qui constitue une entrave au libre droit de manifester.

 

La LDH34