Thématique
Manifestation 17 mars 2.jpg
 

En effet, depuis le 20 janvier, les populations civiles d’Afrin, au nord de la Syrie, sont la cible d’une offensive terrestre et de bombardements quotidiens de l’armée turque et de ses alliés islamistes. Le gouvernement turc veut à tout prix éviter l’unification des territoires kurdes de Syrie, au mépris des aspirations du peuple kurde.

300 civils ont été tués depuis le début de ces attaques. L’armée turque a bombardé le 16 mars le seul hôpital opérationnel d’Afrin,  et le 17 mars, un convoi de civils voulant quitter la ville. La situation sanitaire d’Afrin est critique.

Parmi les slogans, les manifestants ont - entre autres - scandé « Erdogan assassin ! », « Erdogan terroriste ! », « Nous sommes tous Afrin ! », « Afrin résistance ! »  « Kurdistan vivra, Kurdistan vaincra ! », « Solution politique au Kurdistan ».

Place de la Comédie, le Centre démocratique kurde a demandé une minute de silence en hommage aux victimes des massacres,  et des prises de paroles de soutien ont eu lieu, notamment du PCF et de Muriel Ressiguier, députée de la France Insoumise et d'Alternative Libertaire.

Ensemble ! 34 dénonce la politique du gouvernement français, qui, a abandonné ses alliés kurdes pour protéger un accord indigne visant à retenir les migrants en Turquie et rappelle la nécessité d’une solution politique en Syrie.

Plus que jamais, le peuple kurde a besoin de notre solidarité.

D. P.

Lire le communiqué et l'appel :

Appel pour Afrin 11 mars.pdf           Communiqué Afrin 10 mars.pdf

A voir les vidéos prises lors de la manifestation :

Défilés et slogans           Minute de silence           Prise de parole du CDK

Prise de parole de la France Insoumise           Prise de parole du PCF           Prise de parole de AL

A voir aussi la vidéo de la manifestation du 21 janvier 2018

Manifestation 17 mars 1.jpg
 
Manifestation 17 mars 3.jpg